Pas encore de commentaires

L’année Sainte Geneniève !

En 2020, tous les Parisiens sont invités par Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris, à fêter les 1600 ans de la naissance de sainte Geneviève, sainte patronne de la ville de Paris : cette année jubilaire débutera le 3 janvier 2020, jour de la fête liturgique de sainte Geneviève, et se terminera le 13 décembre 2020.« Dès notre plus jeune âge, découvrant l’histoire de France, nous avons entendu parler de Geneviève qui par sa persévérance a évité la destruction de Lutèce. Sa vie ancrée dans l’histoire de France et de Paris a pu sembler légendaire et comme toujours son épopée a pu être utilisée de bien des manières !Sa vie écrite moins de vingt ans après sa mort demeure une base historique fiable. Nous sommes à la fin de l’Empire romain d’Occident et aux débuts de la monarchie franque. Au cœur de l’histoire de Paris naissant, aux Ve et VIe siècles. Consacrée à Dieu très jeune, Geneviève n’a cessé de protéger les Parisiens. Femme engagée et inventive, elle a évité lafamine empruntant la Seine pour aller chercher de la farine.Les Parisiens se sont emparés d’elle comme un modèle héroïque. L’Église l’a déclarée sainte patronne de la ville de Paris. Le bon pape Jean XXIII qui en avait découvert l’attachement de tous lorsqu’il était nonce à Paris, l’a proclamé sainte patronne de la Gendarmerie Nationale : Service et Protection ! »P. Denis Metzinger, curé de la paroisse Saint-Etienne-du-MontEn 2020, le diocèse de Paris se mobilise pour l’anniversaire des 1600 ans de la naissance de Sainte Geneviève: neuvaine d’ouverture, vénération des reliques dans les paroisses, nocturnes dans les églises, grande procession fluviale, concert anniversaire, colloque historique, grand spectacle vivant…18 décembre 20191

Une année pour la mission : calendrier des événements

Cette année jubilaire sera l’occasion de mobiliser toutes les paroisses autour de la figure de sainte Geneviève et de toucher plus largement les Parisiens. Ainsi, ce sont toutes les paroisses et communautés de Paris qui, à leur manière, vont faire découvrir à nos contemporains le secret qui animait sainte Geneviève : sa foi dans le Christ, son amour du prochain, son espérance face aux difficultés. Célébrer la sainte patronne de Paris, c’est faire re(découvrir) cette figure emblématique, femme politique au service de la cité et de ses habitants.

JANVIER 2020

 3 JANVIER: ouverture de la neuvaine dans l’église Saint-Etienne-du-Mont (5e), sur la montagne Sainte-Geneviève.
Neuf jours d’intercessions ouvrent l’année sainte Geneviève. Chaque jour, la messe sera présidée par l’évêque d’un diocèse lié à l’histoire de la sainte.

  •   11 JANVIER : clôture de la neuvaine. Lancement de l’année sainte Geneviève. Vêpres solennelles avec la Maîtrise de Notre- Dame de Paris, présidées par l’archevêque de Paris, suivies d’une procession de la châsse de la Montagne Sainte-Geneviève au Pont de la Tournelle. Bénédiction de Paris. Remise du cierge de sainte Geneviève à toutes les paroisses et communautés de Paris.
  •   A PARTIR DU 11 JANVIER : les reliques de sainte Geneviève seront exposées dans les paroisses parisiennes.
  •   25-26 JANVIER : « Mission sainte Geneviève », accueil nocturne dans toutes les églises de Paris, qui ouvriront leur chœur illuminé à la bougie, et proposeront chacune un programme spécifique autour de sainte Geneviève. 50 000 petits pains de sainte Geneviève, fabriqués par les boulangers du Grand Paris, seront distribués à cette occasion par les paroisses.

18 décembre 2019

2

FEVRIER 2020

  •   10 AU 14 FEVRIER : atelier de février du Vicariat Enfance Adolescence et de la Facel sur le thème « Geneviève, sainte patronne de Paris et des Parisiens».De février à octobre, les paroisses sont invitées à déployer localement des événements autour de la figure de sainte Geneviève, au sein du catéchisme, des groupes caritatifs, des groupes de prières ou de louanges, des mouvements présents au sein des communautés paroissiales….OCTOBRE 2020
  •   9 OCTOBRE : fête de saint Denis. En début de soirée, une grande procession fluviale aura lieu avec les reliques de saint Denis, sainte Geneviève, saint Marcel et saint Germain. La procession fluviale se fera sur la Seine et le canal Saint-Martin et sera suivie d’un spectacle dans la cour du Louvre retraçant la vie de sainte Geneviève, avec la participation de la Maîtrise de Notre-Dame de Paris, et en présence de l’archevêque. Une procession aux flambeaux se fera ensuite le long des berges de la Seine, pour se conclure par l’office des complies sur le parvis de Notre-Dame.
  •   13 ET 15 OCTOBRE : concert anniversaire à Saint-Etienne-du-Mont : 1600 bougies pour sainte Geneviève.NOVEMBRE 2020
  •   18 NOVEMBRE : ouverture du colloque historique à la Sorbonne.
  •   19 et 20 NOVEMBRE MATIN: poursuite du colloque historique au Collège desBernardins.
  •   20 NOVEMBRE APRES-MIDI : clôture du colloque historique à l’Institut de France(Académie des inscriptions et belles-lettres).DECEMBRE 2020
  •   4 AU 12 DECEMBRE : grand spectacle vivant immersif et participatif dans l’église Saint- Etienne-du-Mont, les rues adjacentes et sur le parvis, organisé et réalisé pour retracer les grands événements de la vie de sainte Geneviève.
  •   13 DECEMBRE : clôture de l’Année Sainte Geneviève dans les paroisses et à Saint-Etienne- du-Mont.La ville de Paris se mobilise aussi pour sa sainte patronne. Depuis le 25 novembre 2019, une exposition de photos des toiles de Puvis de Chavanne sur la vie de sainte Geneviève est installée sur les grilles du Panthéon, en face de l’église Saint-Etienne- du-Mont, rue Clovis. De décembre 2019 à avril 2020, une exposition « image et statuaire de sainte Geneviève » est installée dans le palais de justice du 5e arrondissement. Des circuits de visite du Panthéon, du Lycée Henry IV (vestiges de l’abbaye Sainte-Geneviève), et de Saint-Etienne-du-Mont sont également proposés chaque 1er dimanche du mois.

18 décembre 2019

3

Qui est sainte Geneviève ?

Geneviève est née vers 420, au village de Nanterre, de parents chrétiens, agriculteurs aisés. Elle fut remarquée à l’âge de 7 ans par saint Germain d’Auxerre qui passait dans la région, lui remit une médaille marquée d’une croix et la bénit.

Sa piété était connue de tout le voisinage. À 15 ans, elle obtint de l’évêque de Paris de se consacrer au Seigneur et reçut le voile des vierges. Ses parents étant morts, elle vint vivre à Paris, mais fut persécutée par des gens qui la prenaient pour folle.

Elle avait une grande dévotion pour saint Denis et entreprit la construction d’une basilique sur son tombeau. Elle venait souvent y prier. Une nuit, le cierge qui éclairait sa route fut éteint par le vent, Geneviève le prit, et il se ralluma. Cette scène est souvent représentée avec sa dimension symbolique : c’est la lumière de la foi qu’un démon éteint et qu’un ange rallume.

En 451, les armées d’Attila envahissent la France. Par sa prière, Geneviève persuade les Parisiens de ne pas fuir, car les Huns ne vont pas attaquer Paris. En effet, ils se dirigent vers Orléans et seront vaincus aux Champs Catalauniques. Geneviève est alors considérée comme la patronne et protectrice de Paris. Elle sauva la ville une nouvelle fois quand les armées franques en avaient bloqué tous les accès. Geneviève fréta une flottille de bateaux, remonta la Seine et l’Aube jusqu’à Arcis, et revint avec onze bateaux de nourriture qu’elle distribua aux pauvres en priorité. Geneviève est souvent représentée en bergère, symboliquement elle guide son troupeau de Paris.

À partir de 481, Geneviève entretint de bonnes relations avec le roi Clovis et la reine Clotilde. Elle mourut vers 500. Clovis et Clotilde firent élever une église sur son tombeau, ce qui donna le nom à la colline “Mont Sainte-Geneviève”. Ses reliques étaient portées en procession lorsqu’un malheur menaçait Paris. Ses restes furent brûlés en place de Grève en 1793 par les révolutionnaires.

18 décembre 2019

4

Sainte Geneviève, par Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris

Sainte Geneviève est une âme d’exception. Les Parisiens l’ont adoptée depuis très longtemps comme l’une des leurs dans une sympathie qui traverse les siècles.

Femme de confiance face à l’adversité, elle a su allier sa foi à une action politique et sociale au service du bien commun qui demeure une source d’inspiration pour tous. Elle constitue une pierre de fondation de notre cité qui fait notre fierté et notre appartenance à une mémoire commune.

Les difficultés contemporaines d’une grande ville comme Paris : la solitude et l’anonymat, l’accueil des populations du monde, le manque de travail et les épreuves diverses ne doivent pas nous résigner, Sainte Geneviève a su garder l’espérance alors qu’Attila marchait sur la ville et que tout semblait désespéré. L’engagement résolu pour venir en aide aux plus fragiles, le juste partage des biens, le refus de subir les événements avec fatalité sont autant de défis que Geneviève a su relever. Puisse son exemple donner force et confiance à tous les Parisiens, et notamment aux jeunes générations qui transitent en grand nombre dans ce quartier.

L’Eglise catholique à Paris s’engage particulièrement en cette année du 1600e anniversaire de sa naissance à partager avec tous le trésor qu’elle portait en son cœur.

Je vous remercie de contribuer au rayonnement de sa mémoire, afin que demeure vive la flamme de son courage.

+ Mgr Michel AUPETIT Archevêque de Paris

Cet éditorial a été publié dans le catalogue de l’exposition “Geneviève 1600” édité aux Éditions du Net.

18 décembre 2019

5

Communication

De janvier à décembre 2020, les événements organisés par le diocèse alterneront avec ceux initiés par les paroisses.

Affiches, flyers, banderoles à l’effigie de sainte Geneviève… les paroisses communiqueront au fil de l’eau sur les événements à venir.

Un site web dédié permet de suivre l’actualité des événements toute l’année :

saintegenevieve2020.fr

Retrouvez sur ce site le programme des événements organisés au niveau diocésains, tous les événements et dates dans les paroisses, l’iconographie de sainte Geneviève au sein du diocèse, le portrait de sainte Geneviève, l’histoire de L’Institut des Dames de sainte Geneviève et de la compagnie des Porteurs de la châsse….

Les partenaires de l’événement :

Contact presse – diocèse de Paris :

Karine Dalle – 06 65 87 31 09 – kdalle@diocese-paris.net
Armelle Derouvroy – 06 07 88 97 66 – aderouvroy@diocese-paris.net

18 décembre 2019

6

Les commentaires sont fermés.